AFT Le jeune public à l’heure du rock

Angaroa secoue avec son métal progressif (Photo Hery Rakotondrazaka)
Belle initiative de l’Alliance française d’Andavamamba samedi en organisant Rock’heure, un concept qui a sorti de l’ombre les groupes de rock les plus adulés du jeune public. Ils sont nombreux à avoir répondu à l’appel du rock nouvelle génération. La devanture de l’AFT était noire de monde, au propre comme au figuré.

Après Iniah connu pour son titre « Gadra », Behind the sing, Overdoze et Beside ont déjà fait monter l’ambiance. Quand Angaroa hurle son métal progressif avec une bonne dose d’agressivité, c’est le délire devant la scène. Ca saute et ça bouscule… La bande a Jimmy a bien démontré que son jeune groupe de neuf ans gagne en puissance.

Le garage rock vient en force avec Dizzy Brains, une musique fiévreuse portée par la voix d’Eddy. Mélodie bien saturée et envolées de guitares dévastatrices ont déchaîné le public surexcité, devant lequel un cordon de cinq policiers sert de garde-fou. Le moment tant attendu arrive avec Dark inside où la présence de la bassiste au look résolument sombre et la chanteuse Micha, à la voix d’outre-tombe, fait tout le spectacle. Step to heaven, Allkiniah, Death child, Beyond your ritual et Through my eyes ont fait régner une ambiance d’enfer.

Domoina Ratsara
Lundi 26 septembre 2011  source lexpressmada.com

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion