« Volon-tany » au féminin singulier

 La collection « Volon-tany » met en valeur les matières naturelles (Photo Sergio Maryl)
Dans sa collection d’été, Eva Rakotoarivony célèbre la femme. Simplicité et liberté sont les thèmes adoptés.
Jeudi soir au CGM Analakely, « Volon-tany », la collection de Eva Rakotoarivony a ravi son public féminin en quête de vêtements chics pour l’été qui arrive. La robe, pièce maîtresse de la garde-robe de la femme a été au cœur de la collection sans oublier les ensembles jupes et pantalons. D’une grande simplicité, les créations sont surtout mises en valeur par les jeux de coloris et les coupes asymétriques.

Pour peaufiner son style, Eva joue avec les couleurs notamment le rouille et le beige, très présents dans cette collection. « Volon-tany » révèle la chaleur des nuances de la couleur terre. Dans des jeux de contraste, la styliste essaie aussi de marier le beige avec des couleurs vives comme le vert ou l’orange dans une quête de l’effet Ethnic chic.

Quant aux matières, elle combine volontiers lin et soie – ses matières préférées – à d’autres matériaux, tantôt fluides tantôt rigides comme la toile de jute. Savamment utilisées pour plus de sensualité, les matières naturelles intègrent largement le look qu’Eva voudrait faire adopter.

« En suivant Eva depuis ses débuts, j’ai trouvé ses nouveaux modèles très chic. Ils peuvent être portés à toutes les occasions. J’ai remarqué également qu’elle commence à utiliser d’autres tissus à part la soie et le lin » commente une amie de longue date de la styliste.

Aspect naturel

Ultra-féminin, le style donne plus de liberté aux femmes. Simples, amples et légères, les robes d’Eva surprennent surtout avec leurs motifs géométriques qui alternent losange, rond, carré ou rectangle. Dans ce style qui se veut être sobre, les couleurs unies sont privilégiées. Aucune place pour les imprimés. Quant aux coupes, la simplicité voudrait éliminer les superpositions pour laisser la place aux coupes asymétriques à profusion.

Les fibres végétales ne sont pas loin, témoignant ainsi un attachement presque viscéral de la styliste aux matières naturelles. Dans les accessoires mais aussi sur les vêtements, cordes en sisal ou fil de rafia gardent et renforcent cet aspect naturel voire brut de chaque création.

Domoina Ratsara
Samedi 10 septembre 2011    source lexpresssmada.com

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion