Gilita be – 6e édition Les légendes de la guitare sur scène

Les grands noms de la guitare malgache et les voix d’or se donnent rendez-vous dans le cadre de la sixième édition de « Gilita Be » : Erick Manana, Dama, Bebey, Kolibera, Nini, Luk, Mahery, Sefo, Fara Gloum et Jovin sont à l’affiche.

« Gilita Be », le grand rendez-vous des professionnels de la guitare touche à sa sixième édition. Comme à l’accoutumée, au moins une dizaine d’artistes, guitaristes et chanteurs, vont se succéder sur scène, sur une grande scène pour le grand plaisir des amateurs de la guitare. Cette fois-ci, ce sera dans un véritable concert en salle et non un cabaret comme lors des précédentes éditions. Il aura en effet lieu au centre culturel Esca à Antanimena ce mercredi 5 octobre.

Rija Ramanantoanina, un des initiateurs de « Gilita Be » et directeur artistique de Mi’Ritsoka Production, l’organisateur, apporte ses explications sur le choix de la date. « Nous voulons d’abord que l’événement ne coïncide pas avec une autre importante manifestation musicale qui va avoir lieu bientôt dans la capitale. Ensuite parce qu’Erick Manana, un des maîtres de la guitare malgache, de nouveau de passage à Madagascar, souhaite y participer », lance-t-il.

Comme le crooner l’a déjà dévoilé, il y aura donc la participation d’Erick Manana lors de cette nouvelle session. Un autre membre fondateur du groupe Lôlo sy ny Tariny et fidèle participant à l’événement, Bebey, sera aussi de la partie. Le groupe Mahaleo sera représenté par Dama, Johary par Luk, Mahery et Sefo, Randrantelo par Fara Gloum, Kolibera par Kolibera (le père) et Nini. Le doyen des chansons à textes malgache, Tselonina et le jeune maître du folk Jovin seront aussi présents.

« Il n’y a pas eu de critère lors de la sélection de ces artistes », confie le responsable de Mi’Ritsoka Production. Et ce, parce que les artistes ont besoin de se retrouver, de partager leur sentiment commun, à travers un spectacle de guitares et de chants. Aussi philosophique qu’artistique, Dama d’ajouter qu’ « il s’agit surtout d’une école de la vie où chacun va faire de son mieux pour renforcer la solidarité des artistes ».

Le partage de scène, les duos et trios de guitares, vont certainement marquer le concert. Le répertoire sera, par ailleurs, composé d’œuvres majeures des artistes participants ainsi que d’autres formations ayant mis en exergue la musique avec la guitare : Zopanage, Kambana Mirahalahy, Feo Gasy, Tsiakoraka, Rambao, Tselonina….Il y aura en effet pas moins de quarante titres à jouer durant la soirée.

« Il n’y a pas eu de répétition entre les artistes mais leur savoir-faire, leurs expériences et le feeling qu’ils partagent vont donner un autre sens inédit à la manifestation », souligne le directeur artistique de Mi’Ritsoka Production.

Faut-il rappeler qu’au début « Gilita Be » a été dénommée « Afon-dasy » en référence aux retrouvailles des jeunes gens, des jeunes guitaristes qui, en début de soirée, se donnent rendez-vous près ou sur les clôtures en brique ou « Tamboho ». Et l’objectif est actuellement de réunir autour de la guitare des artistes qui jouent de la guitare et de la musique « gasigasy ».

Vonjy M. source  www.les-nouvelles.co

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion