Le Papillon attend son heure

Jacky Z (à gauche) et Raloum (à droite) promettent beaucoup de nostalgie et du bon vieux temps (Photo Maminirina Rado)
Il y a de la nostalgie dans l’air. C’est ce qui pourrait bien résumer la soirée qui se prépare à la salle Ravinala de l’hôtel Carlton pour samedi. « Papillon remember », le thème de cette soirée en fait bien la synthèse.
Le Papillon, pour les plus jeunes, était un lieu de référence chez les noctambules durant les années ’90. « La soirée de lancement avait eu lieu le 13 février 1992, la veille de la Saint-Valentin », se souvient Jacky Z, le « Mc » attitré de jadis. L’idée était partie d’un groupe de fans nostalgiques d’une certaine époque où se mêlaient art de vie nocturne et espoir gazeux de trouver son âme sœur.
Les quatre Djs de ce Papillon d’antan étaient aussi des références en matière d’animation nocturne. Leur choix musical se voulait suivre la tendance internationale, entre mélomane et dancin’. Pour ne citer que les Momoh Man, Raloum et Big Jo, chez eux, la musique était plutôt du genre select. « Pour cette soirée du 22 octobre, nous allons ressortir les Baby Face, Kool and the gang, Luther Vandross, AC/DC, Spin doctors… et bien d’autres », assure Raloum, avant de sortir des anecdotes à tomber de sa chaise.
À ses yeux, une certaine impatience peut déjà se lire. Il conclut. « Les noctambules de cette époque recherchent sûrement ce genre de soirée, une autre manière peut-être de retrouver une partie de leur jeunesse ». « Papillon remember » se tiendra à la salle Ravinala qui jadis était le ball room de l’ancien hôtel Hilton. Une salle symbolique qui a connu les grands moments discothèques de la capitale. Jacky Z et compagnie tenteront ainsi d’en faire revivre l’esprit.

Maminirina Rado
Jeudi 20 octobre 2011  source lexpressmada.com

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion