« Magic System » Les rois du Coupé décalé reviennent à Madagascar

Le groupe ivoirien « Magic system » revient dans la Grande île pour un concert unique au Palais des sports le dimanche 11 Décembre prochain. Invité pour la première fois par la RDJ à Antsonjombe en septembre 2006, ces adeptes du Gaou viendront cette fois-ci célébrer le premier anniversaire d’Airtel.

Réputé sur le continent Africain, le groupe Magic System, s’impose, aujourd’hui, sur la scène francophone avec le tube « 1er Gaou ».

Formé en 1996, le quatuor ivoirien n’en est pas à son premier essai. En 1997, les Magic System enregistrent leur premier album intitulé « Papitou ». La qualité des musiques est indéniable, pourtant le succès n’est pas au rendez-vous. Les Magic System tirent, alors, les leçons de cette première épreuve et persévèrent. En 1999, ils composent de nouveaux titres et investissent, cette fois, l’un des studios d’enregistrement les plus performants d’Afrique de l’Ouest. Dès sa parution, le premier titre de l’album « 1er Gaou » se hisse en tête des ventes de disques du pays. Le succès est phénoménal.

Dans la foulée, les membres du groupe s’embarquent pour une tournée qui les mène aux quatre coins du continent. Très vite, la folie « Gaou » se propage ; acclamé en Suisse, Belgique et en Italie, le groupe Magic System fait également fureur en France.

Sensibles aux problèmes de société qui les entourent, les Magic System n’hésitent pas à aborder des thèmes délicats comme la pédophilie, l’avortement, la délinquance ou les divisions ethniques. Mariés à des rythmes enlevés, ces sujets sont entendus partout et par tous…Telle est la force du phénomène Magic System.  Pour l’occasion, Magic system partagera l’affiche avec les « Mafana » locaux comme Jerry Marcoss et Melky.

Mais Airtel ne se contentera pas de ce concert pour sa célébration. Ses clients pourront également participer à une grande tombola dont la participation sera conditionnée par un objectif hebdomadaire de consommation. Tous les clients éligibles aux tirages hebdomadaires seront éligibles au grand tirage final dont le gros lot sera 1 an de salaire à raison de 1 000 000 Ar par mois pendant 12 Mois soit un total de 12 000 000 Ar.

M.K.R  source lagazette-dgi.com

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion