Miss Madagascar. La couronne revient à Tanzia

Tanzia, 18 ans et nouvelle bachelière vient d’être couronnée Miss Madagascar. Son ambition, se spécialiser dans la communication.

Du haut de son 1,82m, Tanzia, candidate de la région Diana, fond en larmes. Elle vient d’être couronnée Miss Madagascar. Tanzia vient juste d’avoir son baccalauréat, et souhaite faire des études supérieures en communication. Et pourtant, quelques heures auparavant, elle était la seule à rester assise, pensive tandis que les autres candidates s’affairaient à arranger leur tenue ou à parfaire leur maquillage. La candidate de la région Menabe, Ravel Mirana Sarah, a été élue première dauphine et Miorasoa Razafiarijaona de la région Analamanga deuxième dauphine. Retour sur la soirée.
19 heures, à l’hôtel Paon d’or, la pression atteint son comble. Les organisateurs courent dans tous les sens. Les candidates se retrouvent dans une grande pièce avec les accompagnatrices, maquilleurs, hôtesses, photographes et journalistes. Sur une grande table, les vêtements s’amassent, et par terre chaussures, sacs et autres accessoires se dispersent. Tandis que les unes méditent pour évacuer le stress, d’autres répètent leur discours pour que tout soit parfait.
16 prétendantes à la couronne de la Reine de la Beauté, toutes déterminées certes, mais le trac n’est jamais loin, surtout pour celles qui font leur première grande scène. Parmi les candidates, il n’y a pas que des débutantes, la candidate d’Amoron’i Mania est une djette, et celles de Toliara et de l’Itasy sont d’une grande éloquence.
A la table des membres du jury, on retrouve le roi du salegy Jaojoby Eusèbe, la patronne de l’institut de beauté Coyote Girl, Gina Vidot, Hajaina Andrianasolo, secrétaire générale de la Havatsa-UPEM, le directeur de Cléa Paris, Sam Ribes, l’ancienne Miss Mahajanga et speakerine de la TVM, Karen Rakotonirina, Hantanoro Rasendralalao de l’AIFM (Alliance Internationale des Femmes de France et de Madagascar).

Réalisme

Les invités commencent à arriver à 19h20. Le ministre de la communication, Harry Laurent Rahajason est arrivé avec le directeur de l’ORTM, Johary Ravoajanahary, donnant ainsi le coup d’envoi de la soirée. Dans son allocution, le directeur de l’ORTM a mis l’accent sur l’association de la TVM à cet événement inscrit dans la politique du ministère de la Communication, visant donner un nouveau souffle à la chaîne nationale. De son côté, le ministre de la Communication rappelle que cette initiative s’impose dans un contexte de concurrence dans le milieu de l’audiovisuel.
Les meilleures candidates se sont distinguées dès la première partie où les candidates, en tenue traditionnelle, se sont présentées. Si les unes s’embrouillent dans le discours, les autres laissent paraître un brin de timidité. Par contre, quelques-unes surprennent dans leur élocution fluide et claire, ainsi qu’à travers leurs projets réalistes et concrets.

Domoina Ratsara
Lundi 19 decembre 2011  source lexpressmada.com

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion