Slam à l’ IFM

A défaut de tolérance
Nos taules sont devenues des lieux d’errance
Où des bandits vagabondent…
Puisqu’on dit que les vagues de la vie abondent !
[…]
Moi j’abandonne pas
Car même si j’ai les yeux hagards
Et que je ne suis pas Senghor
Je fais confiance en l’Augure
Et avec un peu de vigueur,
Au lieu de languir…
Je pose la première pierre
Pour bâtir l’avenir !

« Des faux… », poème de Gad BENSALEM

Partenaire : MADAGASLAM

Scène ouverte
Samedi 4 février à 15h – Terrasse de la médiathèque
Entrée libre

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion