AFT 65 ans sous le signe des valeurs communes

Cérémonie fraternelle, les officiels ont lancé, hier dans la matinée, les célébrations du soixante-cinquième anniversaire de l’AFT. La retraite est impensable.
La cérémonie officielle de la célébration des soixante années d’existence de l’Alliance française d’Antananarivo s’est tenue, hier, devant plusieurs personnalités. Telles Ralitera Etienne, grand chancelier de l’Ordre national, le représentant du ministère de l’Éducation nationale, Pascal Pierrot Rabetahina, l’ambassadeur de France, Jean Marc Chataigner, l’ambassadeur de Maurice, Ernest Gérard Lemaire, l’ambassadeur de Suisse, Eric Moyaraz, la représentante de la Commune Urbaine d’Antananarivo, Monique Ravaosolo Rahari­nosy et bien d’autres encore. Entamée en fin de journée, la cérémonie a été exécutée selon les us et coutumes malgaches, selon le « misandratr’andro ». Durant toute la durée le symbolique et l’histoire ont plané sur l’assistance.
À coups de «Waouw»
C’est l’allocution de Julien Rakotonaivo, président du Conseil d’administration de l’AFT qui a ouvert le bal.
« Une affiche, datée de 1898, témoigne déjà de l’existence de l’Alliance française à Mada­gascar », a t-il souligné dans son discours.
Quant à l’ambassadeur de France, Jean Marc Chataigner, il a emprunté une citation du général Charles de Gaulle. « On ne résiste pas à l’Alliance française, on ne résiste pas à l’Alliance Française de d’Antananarivo », s’exaltait-il. Son discours faisait tout pour emprunter la commémoration qui était avant tout une grande fête. Pour marquer l’effet, le directeur général de l’AFT, Jean Michel Frachet, a répété à maintes reprises l’onomatopée « Waouw » pour exprimer l’esprit de la célébration. Ensuite, la fête s’est poursuivie la nuit. Un concert d’Ambondrona a marqué la soirée d’hier, on ressent que l’AFT tente toujours de se rapprocher de la population. Ambondrona a d’abord été devancé par une journée portes ouvertes avec plusieurs animations comme des quizz. Durant toute l’année plusieurs évènements vont accompagner cet anniversaire dont une superproduction que concoctent plusieurs artistes.

Maminirina Rado
Samedi 25 fevrier 2012  source lexpressmada.com

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion