Tana Planète, la 50ème

Présent depuis quatre ans dans le paysage des médias spécialisés en art, culture, loisirs et événementiel à Antananarivo. En ce mois de mars 2012, Tana Planète nous sort son 50ème numéro, l’occasion pour nous de faire un petit tour d’horizon de ces 50 numéros.
Tana Planète pour ceux qui ne la connaissent pas est un magazine mensuel distribué gratuitement dans les restaurants, hôtels, magasins… et dont les lignes nous parlent de la vie de la société Tananarivienne.
Tana Planète est aussi un précurseur en ce qui concerne le domaine des magazines gratuit à Madagascar. Ainsi, depuis le premier numéro publié l’art, la culture, les loisirs et les événements restent toujours ses thèmes de prédilection. Sous la direction de Monsieur Thierry Delorme, le magazine s’est toujours efforcé de nous offrir les meilleures informations et les meilleurs conseils, afin que nous soyons en phase avec notre capitale. Aussi, aucun événement majeur, que ce soit culturel, artistique ou ludique ayant lieu dans la capitale n’ont  échappé aux plumes des journalistes du magazine. Allant des grands défilés de modes, en passant par les spectacles des célèbres artistes internationaux comme Yannick Noah ou Garou, les grands festivals comme Madajazzcar, les grands salons et expositions, jusqu’aux dates et célébrations importantes de l’année comme la saint-valentin dernièrement.
Par ailleurs, avec un peu plus de 20 rubriques dans ses pages actuellement, Tana Planète nous surprend à chaque parution en essayant de diversifier ses sujets, sans pour autant s’éloigner de ses thèmes favoris qui sont la culture, les loisirs et les événements. Avec des rubriques comme « escale gourmande », « shopping à Tana », « culture et loisirs », « art et décoration », ou encore « vie de société », «info brève », les portraits et programmes des divers événements de Tana, le magazine Tana Planète nous permet d’avoir un large éventail d’information sur notre ville et ce qui s’y passe.
Tana Planète est donc un magazine à la fois informatif, divertissant, mais il nous permet surtout de mieux connaitre Antananarivo et sa vie bouillonnante dans chacun de ses 50 numéros déjà publier. Quoi d’autres à en rajouter donc à part « la suite au prochain numéro ».

RANAIVOSON Kolorindra Garry Fabrice
Journaliste sortiratana.com

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion