Éblouissants Joël Rabesolo et Anja

Joël Rabesolo et Anja, une chanteuse qui promet, ont été sur la scène du Paprika à Andraharo, vendredi soir. C’est le nouveau lieu pour branchés et noctambules de la Capitale qui vient d’ouvrir ses portes depuis une semaine. Comme Joël Rabesolo était égal à lui-même, c’était la voix de Anja, une chanteuse qui a tous les atouts vocaux pour réussir, qui a été la révélation de la soirée. C’est sur des interprétations que le guitariste et elle ont bercé le public. Un duo d’une simplicité même, car il n’y avait qu’une seule guitare et une seule voix. Mais le doigté de gaucher de Joël Rabesolo suffisait amplement à assagir la salle. Un bon moyen pour celui qui voulait jauger la technique du musicien sans les artifices des autres instruments. Un « sexual healing » entre blues et funk, ou encore des reprises de « kalon’ny fahiny » qui laissent pantois. C’est comme cela que l’extra-terrestre, Joël Rabesolo, marque de son empreinte toutes ses apparitions. La soirée était longue mais bien remplie.

Maminirina Rado
Lundi 16 juillet 2012 source lexpressmada.com

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion