Fafah glisse le hip hop dans la zumba

On le connaît dans le hip hop, Fafah ou Rafanome­zantsoa Lebesa Lova Marc de son vrai nom vient d’être autorisé pour être le quatrième zumba instructor à Madagascar. Avec un diplôme de Zumba fitness de Paris. Une nouvelle corde à son arc. Depuis quelques mois, il est le zumba instructor de O’Sport de l’espace Majorel Ambatonakanga.
Danseur professionnel depuis plus de dix ans, il a affûté ses armes dans différentes compagnies dont The Speed, la compagnie Tanalahy de Gaby Saranouffi et actuellement, il reste toujours actif dans la compagnie Attitude. Une expérience qui lui a permis de développer une grande créativité dans la création de ses pas dans les cours de zumba qu’il anime quotidiennement.
Quand il s’agit de danser, Fafah retrouve toutes ses capacités et ne s’impose aucune limite. Lors du lancement de la zumba à l’espace Majorel, il s’est fait remarquer avec ses pas de danse hip hop. Dans le rang des adeptes du programme de danse-fitness, on se laisse agréablement surprendre par ces figures qu’on voit les jeunes pratiquer mais qu’on peut s’approprier.
Déclinaison
Se professionnaliser dans le métier d’instructor mais aussi pouvoir diversifier les pas pour éviter que l’ennui et la monotonie, c’est ce que ce jeune danseur a cherché dans la formation qu’il a effectuée à Paris au début du mois de juillet. Acquérir les bases pour pouvoir développer toute une série de déclinaisons, affirme le jeune danseur.
« J’ai aujourd’hui en ma possession les bases qui me permettront de développer de nouveaux pas. A moi de faire preuve de créativité désormais » a-t-il lancé.
Pour innover, Fafah propose de la zumba, plus danse que fitness. Il ne compte pas s’arrêter à cette déclinaison, il s’est récemment initié à d’autres danses de salon comme la salsa pour allonger la liste de ses pas.
Domoina Ratsara
Lundi 23 juillet 2012 source lexpressmada.com

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion