Les portes massives sculptées, expression régionale de la culture matérielle et du patrimoine de l’Océan Indien occidental (Conférence à l’IFM) )

Portes swahiliesSalle de spectacle
Entrée libre

A l’issue du passage à Madagascar de l’exposition sur les portes swahilies intitulée « Les influences croisées au travers des rives de l’océan Indien », il convient de jeter un dernier regard sur ces portes massives sculptées visibles également sur les côtes nord-ouest malgaches, cette fois-ci sous leur angle patrimonial. En partant principalement de l’étude rapprochée des exemples malgaches et secondairement des cas montrés par l’exposition, l’intervention s’attachera alors à mettre en relief le génie créateur des hommes de l’océan Indien occidental travaillant la Matière (le bois, le fer et le bronze) et à souligner la question du devenir de ces portes massives sculptées, référence identitaire commune de la région, devant la pression de la modernité.

Intervenant :
Pr Rafolo Andrianaivoarivony : Directeur du Centre d’Art et d’Archéologie et du Centre d’Etude et de Recherche sur les Constructions Identitaires de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université d’Antananarivo

Partenaires : IRD – Centre d’Art et d’Archéologie

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion