Note de réussite pour «Méga Tropical»

Le concert gratuit « Méga Tropical » organisé à l’Alliance française d’Andavamamba samedi après-midi a été à la hauteur des attentes. Le temps de voir de nouvelles têtes.
L’enceinte de l’Alliance française d’Andava­mamba a bouilloné sous l’impulsion du concert « Méga tropical », samedi en début d’après-midi. Comme son appellation l’indique, l’évènement a rassemblé cinq révélations de la variété malgache. En tête d’affiche, le groupe Tsakarao qui a accueilli sous son aile le guitariste Mamy Be de Mahajanga. D’ailleurs, la prestation de la formation s’en est fait ressentir. En vedette, c’est vers la fin que Tsakarao a fait son apparition.
Cependant, c’est avec surprise que les spectateurs ont découvert Vaiavy Sandra.
« Elle est à la baguette pour la batterie et aux cordes pour la guitare. Pour une femme, c’est génial et avec tout ça, elle a de la trempe », fait remarquer Félicien Jaonirina, un spectateur venu d’Anosizato
Est II.
Comme lui, des milliers de riverains d’Andavamba ont regagné les lieux. Ainsi, c’est cette chanteuse, ancienne musicienne de Koezy, qui a ouvert le bal avec la manière.
Après, Vaiavy Sandra, c’était au tour de Dahlia Saramba de donner le ton. Un style qui fait penser à du zouk mélangé parfois à du salegy.

Une longue fête

Toutefois la formule est loin de convaincre, car un brin mielleuse. Mais bon, elle a fait danser la foule bon gré mal gré. C’est le chanteur au nom de champion de billard, Farault Dallas, qui poursuit avec une musique FM. Difficile de statuer sur son genre, il navigue avec nonchalance entre le ragga, le zouk et le tropical. Un style qui sent le vent de mer à plein nez vu que la capitale risque de crouler sous le froid si ça continue. C’est Sarandra Beloba qui a devancé la tête d’affiche avec le mangaliba du sud-est. Avec eux, le public ne pense pas, il se lâche avec des sons aussi vagabonds qu’entraînants. Et enfin, Tsakarao accède à la scène. Le nouvel accordéoniste qui remplace le regretté Médicis, Tina Kely assure comme un grand. Le concert ne s’est terminé que vers 19 h 30.
Maminirina Rado
Lundi 09 juillet 2012 source lexpressmada.com

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion