Manala azy 2012 : le best-of à Antsahamanitra le 30 août

L’un des événements majeurs des spectacles après les examens du baccalauréat, «Manala Azy » d’Olombelo Ricky sera de retour à Antsahamanitra. Et ce sera un «best-of », lance le chanteur.
«Manala azy vita bac » renoue avec le passé. La 21e édition, le 30 août prochain, sera de retour à Antsahamanitra a fait savoir Olombelo Ricky, l’initiateur de ce grand rendez-vous musical après les examens de baccalauréat. Et ce, après avoir été déplacé au jardin d’Ambohijatovo pendant un peu plus de cinq ans. L’artiste de qualifier ainsi ce rite de passage « le best of de Manala azy ». « Le choix d’Antsahamanitra coïncide avec la situation politique du pays actuellement», explique le chanteur. Vu que les politiques s’acharnent sur le jardin d’Ambohijatovo et sa fameuse place de la démocratie, la tenue d’un événement culturel dans les lieux risquerait de faire des vagues bien que la culture doive y trôner en véritable maître des lieux et que l’événement « Manala Azy » y a déjà su ancrer ses valeurs ces derniers temps. Changement de décor et/ou retour à la case de départ obligent. Selon les dires du leader charismatique de Vazimba Production, la manifestation prendra cette fois-ci l’air du déjà-vu puisqu’il s’agit surtout d’un best of de « Manala Azy ». A l’occasion du passage de Balita Marvin au pays, nous allons faire revivre les sensations d’antan avec les inconditionnels de l’événement, a-t-il indiqué. Mais il n’y a pas que cela, quelques musiciens ayant côtoyé le groupe, ceux qui ont assisté entre autres à la naissance de « Manala Azy » seront également présents et se mettront aux côtés des nouveaux membres. Toutefois, l’artiste-organisateur tient à garder leurs noms secrets. «Il faut s’y rendre pour en savoir plus», a-t-il conseillé, pince sans rire. Outre son caractère distractif, Manala Azy est devenu au fil des années un tremplin des artistes depuis sa création. « Il le restera toujours », confie Olombelo Ricky. L’événement a révélé beaucoup de talents, de musiciens, de comédiens, de plasticiens, de danseurs, entre autres, Salala, le groupe Senge, Balita Marvin, Sadabe. Mais il a également déjà travaillé avec des artistes connus sur le plan mondial et sur le plan national comme Lalatiana, Mfa Kera, Jaojoby, Njava, Edgard Ravahatra, Rajaona…. Lors de la 18e édition, Olombelo Ricky avait lancé « J’aurais voulu un jour, partager la scène avec tous ceux qui ont déjà participé à Manala Azy, malheureusement quelques fondateurs, ayant partagé les moments forts et difficiles, ne sont plus là, à savoir le grand bassiste Tôty et Ndrina Kely ». Trois années plus tard, il commence à réaliser ce merveilleux rêve artistique.

Vonjy M. source http://www.newsmada.com

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion