Deux révélations au Takalo Haingo

Créations originales ou reprise des classiques, les collections de Takalo haingo se révèlent débordant de créativité. Fraîcheur et audace à découvrir avec Teboka mainty et ‘Lay Miaina.
Pour sa 5e édition, Takalo haingo, la grande rencontre sur le design vestimentaire qui se tient du 13 au 15 septembre, a révélé deux jeunes créateurs de mode lors d’un défilé au Buffet du jardin Antaninarenina, hier après-midi. Il s’agit de Teboka mainty, Nasy Evelin Pierrot Randriamampionona de son vrai nom, originaire de Mahajanga, et Ralaifetra Rakotoniaina alias ‘Lay Miaina. La fraîcheur et l’audace de ces jeunes créateurs ont surpris le public venu les applaudir.
Dans Dridran’i Ngilo, Teboka mainty ressuscite les pantacourts pour homme. Tantôt large et confortable, tantôt cintré avec des voiles sur les côtés. La danseuse Judith Manantenasoa, devenue mannequin d’un après-midi, a porté un bustier en soga rehaussé d’une jupe évasée chic, avec sa coupe asymétrique dévoilant une large ceinture style revers.
Danseur et créateur de mode, Teboka mainty a commencé dans les accessoires de mode. En autodidacte, il s’est progressivement passionné dans la création de vêtements. Chez lui, les jupes sont à hauteurs différentes. Vue de devant, c’est une jupe courte, de derrière, la longueur augmente. Un style surprenant et pétillant adaptée à celles qui veulent cultiver la différence.
Autre temps, autre style ‘Lay Miaina a choisi un thème animalier dans Drongo. La forme de la queue du Railovy se trouve réinventée et transposée dans sa collection aux couleurs criardes ou sobres selon les modèles. Les matières se superposent, les coupes se déstructurent pour habiller la femme, de la plus élégante et de la plus simple des façons.
Dans sa démarche, ce jeune créateur cherche et invente des coupes originales pour créer des silhouettes atypiques. Il imagine déjà la mode de demain. À l’allure d’une blouse et d’un tablier beige ou gris, les robes ont des volants lourds devant ou derrière, donnant un intéressant volume aux créations. Quelques créations en rouge et orange dévoilent le style en couleurs.

Domoina Ratsara
Samedi 15 septembre 2012 source lexpressmada.com

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion