Focus sur la culture à l’Académie malgache

Toutes les entités artistiques, notamment les écrivains et poètes, les artistes plasticiens, les chanteurs et stylistes, les musiciens et chanteurs se retrouveront et se concerteront dans la salle de conférence de l’Académie malgache de Tsimbazaza, toute la journée du jeudi 6 décembre.
Au terme de la première décennie de ce troisième millénaire se dessine la nécessité de reconsidérer les notions-clés concernant la construction identitaire, la dimension culturelle du développement et les enjeux inéluctables de la mondialisation. Il est actuellement impératif d’ouvrir les débats sur les droits et les devoirs de la classe créative dans l’élaboration de l’édifice social et politique.
Il est surtout capital de porter des interrogations sur le rôle de l’artiste, et par conséquent, de toutes les formes d’expression artistique, dans la formulation de tous les devenirs possibles. Tout un programme.
La journée se déroulera, dans la matinée, par la littérature et la poésie, la danse et tout ce qui l’entoure, la mode suivies d’un débat. L’après-midi sera consacré à la chanson qui coïncide avec les cent ans de Samuel Randrianandrasana ou Dadasamy, qui sera ravivé par Bako Rasoarifetra. Un thème sur le passé et l’avenir terminera la journée avec Tarika Imangarivo et Tarika Sammy.

Maminirina Rado
Vendredi 30 novembre 2012 source lexpressmada.com

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion