Nosy Be – Ouverture d’un hôtel au naturel

L’Île aux parfums se dote d’un joyau pour le tourisme.
Le nouveau complexe hôtelier mise sur son caractère naturel dans un cadre respectant l’environnement.

Une star de plus dans le ciel de Nosy Be. En effet, un hôtel 4 étoiles a été inauguré, samedi 10 novembre. Cette date a marqué la contribution de l’établissement au développement touristique à Madagascar et dans l’Île aux parfums, en particulier.
De fait, l’ancien marécage, étalé sur
5 ha au nord-ouest de Nosy Be, en face de l’île Sakatia, s’est littéralement métamorphosé. L’endroit s’appelle maintenant
« Ravintsara Wellness Hotel », lequel portait le nom d’Ocean garden, au départ.
« Nous avons changé le nom de l’hôtel car des gens jaloux et malintentionnés ont essayé de nous diffamer par la voie de l’internet », a indiqué Hervé Marius Rabehanitriniony, l’architecte-propriétaire de l’établissement.
C’est un opérateur malgache qui, depuis des lustres, est fort connu par la population de Nosy Be, surtout quand on parle du Bon Bazar à Hell-ville.
Il a choisi le nom « Ravintsara » qui se traduit par « belle feuille ». Ravintsara est aussi une plante emblématique de Madagascar, réputée pour son huile essentielle aux multiples vertus, synonyme de bien-être.
« Wellness » entraîne vers une évasion certaine, un espace de liberté.
« Soucieux de respecter la personnalité du lieu, nous nous sommes attachés à valoriser la végétation d’origine, en la laissant se marier avec la mer », a mentionné le propriétaire.
Dès l’entrée dans cet oasis édénique, l’on est tout de suite frappé par son côté nature. Tout y est naturel : la piscine, les toits en feuilles de « kasaka », les matériaux de récupération utilisés comme charpentes, l’utilisation de pousse-pousse. On y trouve toute la flore et la faune endémiques de Madagascar. Et même le lieu de « Joro », culte traditionnel, a été jalousement préservé.
Bois, fer forgé, enduits à la chaux, pierres brutes, chaque matériau pour la construction et la décoration du lieu reflète les richesses et la culture malgaches. Le principal matériau du constructeur est le bois. Celui-ci utilise n’importe quelle partie de l’arbre, la racine aussi bien que le tronc.
Cascade
Aussi, des bois « mal aimés » par la société, ou des morceaux de bois rapportés par le cyclone ou par le fleuve, ont-ils été récupérés et transformés en matières premières.
Après avoir porté son choix sur le « bonara » et le « madiro » qui ont les qualités convenables, l’artisan a loué les services des charpentiers locaux pour les travailler. La plupart des bois viennent de loin, comme Antandidona ou Antanibe-Andrefana. Force est de constater que tout le travail a pris une grande place dans la protection et la préservation de l’environnement.
Immergé dans la nature, le complexe hôtelier se définit comme un labyrinthe de verdure qui apporte aux touristes amoureux de la nature un maximum de confort et de quiétude.
Durant leur séjour au Ravintsara, ils peuvent découvrir Madagascar en deux ou trois heures de visite du parc. Ce jardin fait d’ombres et de lumières leur dévoilera au gré de leurs balades, des recoins abrités, des lieux de mémoires et d’offrandes, mais surtout des plantes odorantes aux vertus médicinales, dont certaines sont uniques au monde.
Premier du genre, plus particulièrement à Nosy Be et dans la région septentrionale de la Grande île en général, le Ravintsara Wellness Hôtel, dont les 40 bungalows sont dorénavant ouverts dans le village de Bemoko, n’a pas lésiné sur les moyens.
Chaque bungalow, portant le nom d’une ville et d’une région, est équipé d’un grand lit deux places « made in Madagascar » aux oreillers moelleux, d’un téléviseur à écran plat, d’un canapé, d’une salle de bain fabuleuse, d’une literie de rêve et, accrochées au mur, des spécificités de chaque région. Tous possèdent une porte de verre.
« Cet endroit incarne le fihavanana malagasy à travers les noms des bungalows », a reconnu le membre du CST Joseph Yoland lors de son allocution. Un spa pour des soins du corps et des séances de massage en pleine nature sont aussi proposés.

Raheriniaina
Mardi 20 novembre 2012 source lexpressmada.com

You must be logged in to post a comment Login