Show culinaire sublime de chef Luc

Avec le chef Luc Ratsimbazafy, les délices gastronomiques passent forcément par la simplicité et les bons accords. C’est ce qu’il a démontré lors de la soirée culinaire, précurseur du genre, vendredi soir. Le dôme Rta à Ankorondrano, habitué aux profusions de décibels, s’est transformé, le temps d’une soirée, en une cuisine digne des grands restaurants, et la salle de spectacle digne des plus grandes tables.
À travers les allées du dôme, les arômes flottaient tandis que les serveurs et les assistants du chef s’affairaient ave plus de deux cent plats à servir. Sur scène, c’est le mot juste, Luc Ratsimabazafy présentait avec la manière, la réalisation simple mais très efficace d’une tomate farcie. Et ses petits secrets qu’il divulgue avec ferveur. Comme il faut « utiliser le plus possible les trois frères, tongolo oignon, tongolo lay et tongolo raviny ».
Composé du terroir
Au menu, sept spécialités ont été offertes en démonstration. Bien sûr, tous les invités ont eu droit à leur part, sinon ils auraient écorché vif le chef. Beignet de cresson, qu’on pouvait traduire par « mofo anana », les facilités de tomates farcies, l’émincé de volaille aux escargots sauvages, poisson au coco pour rappeler l’exotisme, sauté de fruit de mer, ananas caramélisé vanille et mousseux au coco. Le tout avec des produits locaux.
La soirée était pour tous les goûts. Goth Lieb a géré de ses sketches et calembours l’impatience de la salle tandis que David Illy a continué avec son show de breuvage en mixture. Ce spécialiste des cocktails a aussi joué la carte de la simplicité. Avec classe, Isabelle Rakotozafy a démontré que le bon goût correspondait à un bon cru avec sa démonstration d’œnologie.

Maminirina Rado
Lundi 03 decembre 2012 source lexpressmada.com

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion