Raparivo plus coloré

1368769531_imageDes tableaux avec plus de couleurs et de détails. C’est ce que le doyen des artistes-peintres, Roland Raparivo, nous laisse découvrir à son exposition au Tahala Rarihasina Analakely, qu’il partage, depuis mercredi, avec son fils Tiana Raparivo et sa petite-fille Zazah. De l’huile sur toile, de l’aquarelle et de la photographie.

Un événement qui entre dans la célébration du 80e anniversaire de l’artiste-peintre.
Dans les Lavandières, Raparivo garde son thème de prédilection, le paysage. Un écrin de verdure dans lequel il met en évidence les couleurs éclatantes des linges que les femmes viennent laver au bord de l’eau. Minutieuse approche du détail, maîtrise confirmée des jeux de lumière, l’artiste montre qu’il a pris son temps pour peaufiner ses œuvres.
« Il a laissé de côté les gigantesques toiles. Ses œuvres se réduisent en espace. Par contre, on remarque qu’il travaille beaucoup sur les détails. C’est parce qu’il a plus de temps pour le faire », accorde son fils, Andriantiana Raparivo.

L’invitation à la découverte de la richesse et de la beauté de notre pays reste une des grandes motivations de Raparivo. Du Fleuve de Tsiribihina (2012) à la Fin de l’après-midi (2012) en passant par la Caravane (2013), le paysage champêtre se révèle dans toute sa splendeur. Les maisons traditionnelles aux mille couleurs du fils Raparivo et les portraits d’enfants de Zazah viennent renforcer le charme de ces beaux paysages. Exposition à visiter jusqu’au 18 mai.

Domoina Ratsara
Vendredi 17 mai 2013 source lexpressmada.com

You must be logged in to post a comment Login