Art oratoire – Kaloina Rakotobe parmi les meilleurs jouteurs

Kaloina1Kaloina Rakotobe a été sélectionnée meilleur jouteur de la zone Afrique de l’Est à l’issue de la finale d’« Ambassadeurs en herbe », un tournoi mondial de joutes oratoires multilingues sur des grandes questions internationales. Celui-ci s’est déroulé au siège de l’Unesco à Paris, du 11 au 15 mai. Autour du thème « Climat et responsabilité : des idées, de l’ambition, de la créativité pour changer demain ! », cinquante écoliers, collégiens et lycéens se sont exprimé et ont proposé leurs idées pour changer le monde.
Cette élève du Collège Peter Pan Mahamasina a axé son discours sur la dégradation de l’environnement à Madagascar et a proposé de conscientiser la jeunesse à travers l’instauration d’une Journée mondiale de la jeunesse responsable. Pour elle, il était important de réfléchir sur des solutions durables dont le premier pas consiste à sensibiliser la jeunesse à prendre sa responsabilité.
De nature réservée, Kaloina a acquis une certaine confiance en elle à l’issue de cette aventure.
La rencontre avec des personnalités, comme Nicolas Hulot, président de la Fondation Nicolas-Hulot pour la Nature et l’Homme et envoyé spécial du président de la République
française pour la protection de la planète, lui a permis de croire qu’elle peut changer les choses, « que l’état du pays s’améliorera », selon ses propres termes.
« J’ai pris conscience ce dont je suis capable. L’expérience m’a aussi permis de voir l’état actuel de choses, surtout dans mon pays », a-t-elle confié.
Excellence
Son travail acharné de toute une semaine a été récompensée par un trophée qu’elle a gagné à l’issue de cette finale à Paris. Les dix meilleurs jouteurs des dix zones participantes ont réussi à convaincre le jury de leurs performances oratoires et de leur sens de la responsabilité environnementale. Avec Kaloina Rakotobe, Ravon Gabriel, jouteur du l’école primaire et Kaourintin Yann Tamine, médiateur (EGD d’Antananarivo) ont brillament représenté Madagascar.
Célébration de la responsabilité, la diversité culturelle et le plurilinguisme, l’excellence oratoire et la liberté d’expression à la française ont été au cœur de cette finale. Les participants se sont exprimés en français, en anglais ou dans la langue de leur pays d’accueil. Plus de 10 000 écoliers, collégiens et lycéens d’une centaine d’établissements d’enseignement français à l’étranger ont participé à ce projet et ont confronté leurs idées, depuis septembre 2013. Ambassadeurs en herbe est « un projet mondial d’éducation citoyenne qui promeut le plurilinguisme, l’art de la parole et l’ouverture à l’autre ».

Domoina Ratsara

20 Mai 2014 source lexpressmada.com

You must be logged in to post a comment Login