Nicolas Vatomanga – « Kiss Kiss Bank Bank, porte ouverte aux artistes malgaches»

téléchargement (2)Le concept du financement participatif débarque à Madagascar ouvrant la voie aux artistes malgaches. Grâce à Kiss Kiss Bank Bank, le groupe Madajazzcar prépare aujourd’hui un album.

Le groupe Madajazz est le premier à bénéficier des fonds du Kiss Kiss Bank Bank dans la région océan Indien, parlez nous de votre projet ?

Kiss Kiss Bank Bank est une banque qui fait de la finance participative. Elle fait participer tous ceux ou celles qui veulent financer à hauteur de cinq euros minimum. C’est simplement appeler les gens à participer à un projet. Il y a un montant à atteindre. Si ce montant n’est pas atteint, la banque rend l’argent des donateurs, à raison de huit pour cent du montant. Si le montant est atteint, la banque ne prend rien. Pour notre projet, il y a un réseau Madajazz et beaucoup de gens inconnus y ont participé. C’est Guillaume Naidon, en nous regardant faire durant un spectacle, qui a crée un compte Kiss Kiss et c’est parti comme ça.

C’est donc ouvert à tous ?

Tout le monde peut donner, où qu’il soit. La possession d’une carte bancaire est tout de même exigée. Dès qu’il y a un dépôt, un témoin signale sur le site web de la banque la somme du montant récolté jusqu’à ce que le montant voulu soit complet. Le public, surtout les donateurs peuvent donc surveiller les transferts, la banque ne leur cache rien. Kiss Kiss Bank Bank, c’est comme une banque mais loin de ressembler à une banque primaire. Le plus important, si la somme recherchée est atteinte, la banque ne prend rien.

Comment s’est déroulé votre parcours ?

Un dossier a été envoyé à Kiss Kiss Bank Bank. C’est la banque qui a décidé si nous étions aptes à recevoir l’argent. Le montant que nous avons demandé était de quatre mille deux cent cinquante euros, quatre mille cinq cent quarante ont été récoltés. Soixante neuf donateurs venant de douze pays ont répondu à notre appel. En fait, quarante pour cent des donateurs ne nous connaissaient pas. Ils ont seulement visionné une vidéo que nous avons diffusée sur la toile et ont tout de suite été conquis par notre projet.

Comment se présentera donc ce futur album ?

D’abord, il se tournera vers l’international. C’est tout simplement un choix. Tout projet peut être soumis à la banque, que ce soit pour l’international ou le national. Le thème central sera le voyage culturel, géographique, musical, intellectuel, un voyage intérieur, tout ce qui peut faire voyager. C’est une exploration, parce que les accords sont orientés blues. Notre recherche s’est surtout située dans le rythmique. C’est du basique jazz, dans les progressions avec une phraséologie bop. La nouveauté sera avec Jao de Mpiarakandro. L’album dont l’intitulé reste à définir comportera dix titres, « Veloma », « Fahafahana ». Bref, Kiss Kiss Bank Bank est une grande porte pour les artistes malgaches, c’est peut être notre langage musical qui nous a beaucoup aidés, dans ce projet.

Maminirina Rado
mercredi 07 mai 2014 source lexpressmada.com

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion