Festival – « Gasy Bulles » super serré

DSC_10461

Pour ses dix années d’existence, le festival de la bande dessinée « Gasy Bulles » va mettre les bouchées doubles. Un programme fourni et festif.

Les connaisseurs du neuvième art peuvent exulter, le festival « Gasy Bulles » à sa dixième édition sera particulièrement généreux. Le programme du 5 au 14 juin se destine à tous les âges et à tous les goûts. Une grande fête des bulles et des croqueurs de vie et d’histoire. Hier, au centre de presse d’Antsakaviro, les instances dirigeantes de l’équipe d’organisation a révélé son déroulement et quelques merveilles dignes de ce nom.
Comme il faut un début à tout, la soirée d’ouverture se tiendra demain à partir de 18 h, au hall de l’exposition de l’IFM à Analakely, avec, en parallèle, une exposition intitulée « Dessin et Bd : 10 ans au service du développement ». L’un des évènements de gala sera sans doute la soirée défoulement graphique à l’Aft Andavamamba le 14 juin à 18 h 30. Le concept est de donner vie aux œuvres de chanteurs reconnus malgaches, ici il va s’agir de Tselonina et d’Ifanihy. Pour le cas des expositions « Gasy Bulles », pas moins de six sont prévues pour cette édition 2014. Les incontournables seront celle de « L’invisible visible » qui se tiendra au Craam à l’université d’Antananarivo du 9 au 20 juin, tenues par trois jeunes femmes, Idah, Sawyer et Suki. Il y aura aussi « Gisèle Rabesahala, promenade au Rova d’Ambohimanga », une collaboration où l’on retrouve Sleeping Pop, une bédéiste malgache reconnue.
BD POUR TOUS
Le côté cérébral sera aussi sollicité. L’écrivain Johary Ravaloson animera un forum-rencontre avec Pov et Dwa, deux dessinateurs réputés du pays et de la région océan Indien, le 14 juin à 10 h à l’Ifm Analakely. Les deux bédéistes parleront de leur parcours et de leurs perspectives d’avenir. Une rencontre intitulée « Parlons des arts » aura lieu au l’Is’art Galerie le 12 juin à partir de 17 h 30 et sera animée par Tantely Rasoanaivo, journaliste culturelle à la Radio Lazan’Iarivo. Les ateliers viendront compléter le tableau, avec l’initiation au dessin assurée par Ramika samedi, à partir de 10 h, pour les six ans et plus à l’Ifm Analakely. Le festival va aussi se déplacer vers un lieu encore à définir, mais du 10 au 12 juin. Ce seront les poumons du festival avec plusieurs animations. Il y aura du street art, des défilés de mode, une animation musicale avec « Voots Kongregation », un carnaval, des expositions, des animations pour enfants … Plus d’une vingtaine d’activités égayeront ce « Gasy Bulles » 2014. Pas moins d’une quinzaine d’artistes feront revivre cet art tombé quelque peu dans l’oubli. Les époques des Siringo ou Tsimatimanota laissent encore rêveur, du temps où la bande dessinée malgache pouvait encore s’aligner avec les autres arts.

Maminirina Rado

04 Juin 2014 source lexpressmada.com

You must be logged in to post a comment Login