Samoela plus près des fans

IMG_0244Les deux concerts à l’Aft d’Andavamamba, décalés d’une journée de Samoela , vendredi soir et dans
l’après-midi du dimanche, continuaient sans repos. Pour le premier, le chanteur a confirmé son lien indéfectible avec ses fidèles. Ses tubes comme « Ao raha » ont été encensés en cœur, les fans étant comme devant un pasteur évangéliste en verve. Les petits moments d’éloignement du père de « Soly » ont suffi à créer un vide immense chez les deux parties, artistes et inconditionnelles.
Sur scène, Samoela a été entouré entre autres, par un père et sa fille, Raintelo à la guitare, et Thia Keys aux percussions. Comme aux premières heures, la chaleur dégagée de l’ambiance générale rappelle les débuts tonitruants de ce lord des chansons à texte. Cependant, on peut aussi dire de chanson tout court. Si l’on considère le vocabulaire et les sujets, les chansons de Samoela ne se différencient guère des autres tubes de la variété malgache. Sauf que d’emprunter le langage de la rue, il utilise même parcimonieusement le vrai argot. Toutefois, on le reprend parfois insipide aux détours d’un morceau. Bon gré mal gré, les « Hafaliana foana » et compagnie, auront toujours la valeur d’évangile auprès des fans de toujours.

Maminirina Rado

02 Juin 2014 source lexpressmada.com

You must be logged in to post a comment Login