Sans prise de tête avec Barinjaka

DSC_6438Quand Barinjaka débar­que c’est toujours la liesse, comme il s’est fait au Glacier à Analakely, vendredi soir. Le roi du kilalaky a mis sens dessus-dessous la scène de ce cabaret centenaire. Ce dernier affectionne ce genre d’ambiance, surtout en ces nuits torrides d’hiver. Normal si le titre « Maha be depansy » a été l’un des plus appréciés par un public de connaisseurs. Sans oublier les « Aza atao ela » et « Manambady ambanivolo », autant de chansons qui parlent du quotidien malgache et surtout des péripéties des grandes villes.
Avec Barinjaka, il y a le mystère de ses quatre danseurs. Des forces de la nature, arrivant à bouger en continu sur trente minutes. Le chanteur leur fait totalement confiance pour animer la scène. Il n’a fallu que deux chansons pour lancer complètement le Glacier. Rythmes lancinants, une voix sans agressivité, Barinjaka possède des jokers incomparables. Un style bien à lui qui lui vaut des guichets fermés à toutes ses apparitions. Malgré le mondial de football au Brésil, le cabaret a quand même répondu présent.

Maminirina Rado

23 Juin 2014 source lexpressmada.com

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion