Art contemporain – Tagman bouge son monde

Page-11

Une nouvelle exposition se tiendra à partir de demain à midi trente au CRAAM, à l’université d’Antananarivo. Tagman installe « Monde allant vers … ».

Pour Tagman, ancien cham­pion de slam, il est vraisemblablement facile de traverser les différents couloirs de l’expression. Il va proposer son installation « Monde allant vers … » au CRAAM, à l’université d’Antananarivo, à partir du vernissage de demain à midi trente jusqu’au 30 juillet. Après plus de six ans à marcher au slam, cet artiste virulent en poète moderne va pour la première fois s’essayer à l’art contemporain. Il y aura alors photographies, textes et autres éléments. Tout semble mener le visiteur vers un bilan dynamique du cheminement artistique de Tagman.

« C’est la première fois que je fais ce genre d’exposition. C’est pourquoi cela servira aussi d’état des lieux », explique t-il. Tagman fait partie de ces artistes de la génération turbulente. Pas dans les gestes, mais dans la manière d’appréhender la vie. Cette génération fonceuse qui vit toute l’intensité d’un vol de moineau, comme il ressent celle d’un tremblement de terre. Une voix du cœur et de l’esprit. Ensemble, c’est comme l’eau et le feu qui se rassemblent. Alors, les idées deviennent des magmas brûlants. Tagman veut montrer une vie qui s’accroche à la vie.

« Il y aura du slam, des photographies et surtout des textes. Pour la photographie, c’est venu comme ça. J’ai trouvé un appareil photo et j’ai pris sans penser des clichés », avance Tagman. D’après ces propos, l’on comprend mieux où l’artiste veut en venir. Cet état des lieux, c’est aussi comme une boussole. Les gens qui viendront auront l’occasion de voir vers quel Nord se situe l’avenir de Tagman. Ce dernier va presque se mettre à nu, au sens figuré, pour montrer que l’art est sa vie et sera toujours sa vie.

« Ce sera aussi une forme de rétrospective. Beaucoup de chemin a déjà été fait, alors il est temps de se demander comment continuer », ajoute t-il. La question du pourquoi est donc loin de gêner Tagman. Pour lui, s’exprimer est dans sa nature. Dans le programme de cette exposition, une rencontre avec le public aura lieu le 23 juillet. Cette exposition, « Monde allant vers … » est une occasion de voir un processus artistique intéressant. L’expression y trouvera tout son sens, car elle est le résultat de toute une vie.

Maminirina Rado

15 Juillet 2014 source lexpressmada.com

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion