Concert – Rolf investit un patrimoine historique

IMG_2197

Cela fait longtemps que Rolf ne s’est pas attaqué à une scène digne de son rang, avec ses amis et sa muse. Concert prévu samedi au Tranompokonolona Analakely.

«C’est pour chanter sur un terrain bien malgache, car c’est un Malgache qui fait sa musique. Ce genre de lieu a aussi besoin d’être mis en exergue », déclare fièrement Rolf. Il mérite d’être soutenu. Le super bassiste montera sur la scène du tranompokonolona Analakely, patrimoine historique d’Antananarivo, samedi à 16 h. L’évènement se montre d’ores et déjà atypique.
L’innovation, l’artiste en a toujours fait son maître mot. Il a su se placer entre les tendances et l’avant-garde. Cela fait maintenant cinq albums que Rolf a offert à ses admirateurs. Avec lui, les inconditionnels ont cheminé du premier « Human », après « Hiala », « Ry mozika», « Fanantenako » au dernier « Ombalahy ». Ces disques ont toujours été des offrandes à la musique et ses muses. Allant des chansons d’amour, « Sambatra » qui a côtoyé les hit-parade durant des mois. Bouleversant. Ou encore « Fihavanana », très actif pour une chanson pour la paix entre les hommes.
« Ce sera un concert de plus d’une heure trente minutes. On va survoler tous les albums et passer par le futur album, dont le titre n’est pas encore connu », ajoute Rolf.
Bien entouré
Mais le public aura l’occasion d’avoir une avant-première de son contenu. En ce moment, le morceau « Doro-tanety » circule sur la toile. « Tonga », également. Autant de morceaux que le musicien espère partager avec ses fans.
Les répétitions se déroulent en ce moment dans ­l’antre du chanteur à Ampan­drana. Il jouera avec Julie Ratefy au synthé, Naday son fidèle ami à la guitare, Jonjon à la batterie, Miangaly et Michaël choristes. En guest, il y aura Lewick, le toaster, et Monsieur. Ces deux manient les mots et le flow comme personne. Peut être, histoire de varier un peu les canaux sensitifs. Rolf s’est entouré de ses amis de Voots Kongregation’s. On sait aussi que les membres de cette connexion font de la préservation de l’environnement un combat de tous les instants. Rendez-vous donc samedi vers 16 h au Tranompoko­nolona.

Maminirina Rado

23 Juillet 2014 source lexpressmada.com

You must be logged in to post a comment Login