Hôtel de Ville – Le Hira gasy brille à Analakely

HIRA-GASY-3

Hier, à l’hôtel de Ville à Analakely, deux groupes de Hira gasy on enchanté le public. Le festival « Hira gasy Makotrokotroka » est lancé.

Le Hira Gasy Mako­trokotroka » a débuté, hier, sur le parvis de l’Hôtel de Ville à Anala­kely. Rapailomandimby Galy et Rakotomandimby Jean Pierre ont été les deux troupes qui ont ouvert le premier débat. « Le hira gasy, ça prend toujours la forme de confrontation. C’est toujours entre deux groupes », a expliqué Faly Andrianarivelo, à la tête de Haigasy spécialiste en promotion évènementielle. La commune urbaine d’Anta­nanarivo veut aussi garder cette image engagée dans la promotion culturelle. Depuis hier, le « Hira gasy Makotro­kotroka » est devenu un festival. Les deux troupes qui se sont affrontés hier sont des célébrités dans le milieu du hira gasy. Rapailo­man­dimby Galy est un phénomène avec ses musiciens hors pair. Dans le hira gasy, si les textes ont l’air de dominer, le côté instrumental recèle plusieurs anecdotes. « Il a l’un des meilleurs tambourins actuellement chez les troupes. C’est le poumon de toute formation de hira gasy », indique Livasoa Jimmy Rakotomanga, un spectateur averti.
Rakotomandimby Jean Pierre est un peu l’expérimenté. On le ressent à travers les textes. Il mêle humour et transition rythmique d’une manière éclairée. C’est une véritable démonstration d’arrangement que lance la troupe.

Saison cinq
« Celle-ci aime s’amuser avec le public. C’est aussi une stratégie pour dominer son adversaire », analyse Fetra­niaina Rafalison, un autre spectateur averti qui commence à suivre ces sessions de hira gasy depuis quelques années. Cela fait maintenant cinq ans que le « Hira gasy Makotroko­troka » égaye les grandes vacances. Il a été difficile de départager les deux formations car la vivacité affichée durant les quatre heures de spectacle a ébloui le parvis. Malgré le froid, les spectateurs n’ont rien lâchés. Même si ce commencement a été logiquement moins couru, les éditions futures connaîtront sûrement du succès. Ces dernières vont maintenant se déplacer au jardin d’Andohalo, à partir de dimanche. Deux autres troupes vont dès lors s’affronter pour la saison 5 de « Hira gasy Makotrokotroka ». La grande finale se tiendra au Parvis de l’Hôtel de Ville.

Maminirina Rado

07 Juillet 2014 source lexpressmada.com

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion