Audiovisuel – MBS prépare sa réouverture

IMG_0688

Les anciens employés de MBS (Malagasy broadcasting system) exprime leur désir de rouvrir cette société audiovisuelle. Pour cela, ils ont envoyé une lettre prévenant leur réouverture au minstère de la Communication.

«Une MBS new look».Tel est le nouveau concept que devrait arborer la radiotélévision « Malagasy broadcasting system » (MBS). Hier, ses anciens employés ont annoncé à la presse le projet de réouverture de la station. Sise à Faravohitra, les responsables de la société audiovisuelle, fondée par Marc Ravalomanana, font actuellement les démarches nécessaires y afférentes auprès du ministère de la Communication et des relations avec les institutions.
« Etant donné la décision de mettre la MBS en veilleuse et d’envoyer les employés en chômage technique, une nouvelle demande d’ouverture n’est plus nécessaire. Alors, nous avons envoyé une lettre prévenant notre réouverture au ministère de la Com­munication. Cependant, cette dernière a demandé quelques papiers, comme des dossiers concernant le directeur de publication ou aussi la localisation de la station. Ce qui est tout à fait normal, car avant la réouverture de la station, l’OMERT [Office malgache de régulation de la télécommunication] doit faire une inspection technique », a déclaré Joël Ralaivaohita, futur directeur de publication de la station.

D’autres décideurs
Selon les dires de Joël Ralaivaohita, les négociations « cordiales » avec le ministère de la Com­munication restent en cours, « jusqu’ici, le ministère n’a pas dit non, ce qui est positif » a-t-il indiqué. Dans l’optique d’une réouverture, quatre-vingt anciens employés, sur près de trois-cent « dont une partie sont restés au chômage depuis cinq ans », selon le communiqué de presse distribué hier, auraient déjà fait part de leur intention de rentrer au bercail. L’initiative de réouverture serait celle de ces anciens salariés.
« Pour le redémarrage, nous seront soutenus par le financement de mécènes. Mais aussi de ceux qui détiennent des parts dans la station », a indiqué Joël Ralaivaohita. Ce dernier a tenu à préciser que, contrairement à ce que pourrait penser une partie de l’opinion, « la MBS est une station privée libre et ouverte à toutes les tendances». Par rapport à la relation de l’organe avec Marc Ravalomanana, le son futur directeur de publication a soutenu que « Marc Ravalomanana est considéré comme le fondateur de la station. Toutefois, juridiquement, l’on pourrait dire qu’il n’en est pas propriétaire. Il y a plusieurs actionnaires qui sont aussi décideurs ». Néanmoins, les informations concernant l’ancien Chef d’Etat devrait avoir une place de choix.

Garry Fabrice Ranaivoson

12 Septembre 2014 source lexpressmada.com

You must be logged in to post a comment Login