Nosy Be – Du classique en bord de mer

imagesnosybe

Un concert classique en carte postale. Le festival « Nosy be Symphonies » continue sur sa lancée, en offrant un concert en bord de mer jeudi vers 19h30 au Royal Beach.

La mer est venue se mêler aux sons des cantatrices et des instruments, berçant du bruissement de ses vagues chaque interprétation. C’est proche du rêve.
Les cordes vocales ont été mises en avant pour cette troisième journée du festival. Avec l’Anglican Music Institute composé de Natacha Rajemison, Fitah Rasendrahasina et Lova Raoelison au chant, tandis que Mirana Randria et Rindra Ramarosandratananome Aina se trouvaient au piano. Une opérette tirée de l’œuvre de Jacques Offenbach,
« Les brigands », a égayé l’assistance. La deuxième partie s’est déroulée avec le Polonais Andrzej Grudzien. Il a notamment interprété au violon « Tango », une œuvre dédiée au piano d’Isaac Albéniz. La troisième partie de la soirée a vu la participation d’Elzbieta Dedek. Elle a offert du Chopin à l’auditoire, l’« Étude révolutionnaire » de ce pianiste du XVIIème siècle. Samedi, sera le concert tout public, en plein air également.

Maminirina Rado

27 Septembre 2014 source lexpressmada.com

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion