GASTRONOMIE-Les Malgaches au Sihra

SIHRA

Trois chefs vont participer au Salon international de la restauration, de l’hôtellerie et de l’alimentation en France. Premiers pas sur la lune de la gastronomie.

Le chef Lalaina, la chef Stéphanie Andriamam­pandry et le coach Rocco Andriamiarisatrana vont jouer dans la cour des Paul Bocuse, Lacombe et des meilleurs. Cette fine équipe va participer au prestigieux concours gastronomique du monde à Lyon, en France. Un peu comme intégrer le fameux Special Air Service, le Sirha se tiendra du 24 au 28 janvier 2015.
Les chiffres donnent le vertige. Plus de 10 000 chefs et 138 pays représentés. 345 candidats. 1500 démonstrations. 200 000 visiteurs professionnels … Par contre, ce sera un grand défi pour le trio. « Nous sommes sélectionnés pour la finale dans la partie Afrique », a annoncé fièrement Rocco Andriamiarisatrana hier, au Côtés Saveurs à Androhibe. Les autres chiffres donnent encore plus le tournis. Pour la délégation nationale, ce sera 20h de travail sur deux jours. Il y aura un moment où elle travaillera « 12 h non stop », selon le chef Lalaina, dans une sorte de laboratoire des saveurs au lycée Rabelais. C’est dire la tension, la patience et la passion qu’il faut trouver pour remporter ce concours.

Vertigineux
Les pays concurrents de l’équipe du chef Lalaina sont entre autres le Japon, un grand favori, les États Unis, l’Italie, la France, le Brésil, le Pays Bas, le Viet Nam … Douze en tout. Pour donner une idée de l’enjeu, le chef Lalaina délivre quelques détails. « Le concours se totalise sur cent points, une minute de retard coûte 50 points, donc avec dix minutes, c’est mort ».
Tout cela va se jouer devant 2400 spectateurs. Car il y a un gradin, comme au foot, pour les supporters de chaque nation. Alors, il ne reste qu’à imaginer le reste durant ces 20h de compétition. La marraine de cette formation malgache est Mariette Andrianjaka, la dame dorée des fourneaux. Elle a passé le mot et le flambeau. « Ça fait cinquante ans que je suis dans la gastronomie, c’est la continuité de ce que nous avons fait. Ils vont réussir ».
Pour les grands gourmets, le président d’honneur sera Fréderic Anton, le juge dans la célèbre émission Master Chef. Les Malgaches vont participer aux concours réservés aux traiteurs, à la pâtisserie et pour le Bocuse d’or. Il est temps maintenant pour eux de s’entraîner. Là, les chiffres donnent encore le vertige, de 7 h à 23h, paraît-il.

Maminirina Rado

17 Octobre 2014 source  lexpressmada.com

You must be logged in to post a comment Login