Gasy bulles – La onzième édition clôt avec les honneurs

Gasy-Bulles-400x330

C’est une nouvelle page qui se tourne pour le festival de bande dessinée malgache Gasy Bulles.

Sa onzième édition s’est en effet officiellement clôturée ce 4 juillet au sein de l’Institut français de Madagascar. Une clôture qui était prévue le 20 juin, date à laquelle toutes les expositions du festival ont pris fin, mais qui s’est vu reportée suite à la tenue des festivités sur l’avenue de l’indépendance en cette période. Ainsi, le contrat a été amplement rempli par la jeune génération de bédéistes et d’illustrateurs qui ont mené à bout de bras la conception de cette onzième édition du festival.
Pour cette journée de clôture donc, toute une programmation a encore été tenue. À commencer par un atelier professionnel pour les illustrateurs et bédéistes confirmés, concernant la mise en page assistée par ordinateur et la création de design graphique tenu par un membre du collectif « Genius of designers » du Centre de Presse Malgache. Suivi d’un atelier d’initiation à la bande dessinée pour les plus jeunes. La remise des prix pour le concours « Jeunes talents » qui s’est tenu tout le long du mois de mai a clôturé la journée. Ainsi, trois jeunes bédéistes ont été primés ce jour là, leurs œuvres ayant été jugées selon leur qualité graphique, leur scénario et leur maîtrise des techniques de bande dessinée.
Laurène Leong Feong a ainsi été primée à la première place pour sa BD au style manga intitulé « True Colors ». En plus de nombreux lots, elle a également remporté un voyage pour l’île Nosy Be offert par les partenaires du festival. « J’ai toujours aimé dessiner. Cela m’a passionné depuis toujours et j’espère pouvoir approfondir encore plus mes connaissances sur la bande dessinée à l’avenir », confie-t-elle. Ulrich Mozer Houdonou pour sa BD « L’amour d’aujourd’hui » a remporté la deuxième place et Harison Mary Lugder Andrialalaniaina pour sa BD intitulée « Sampanana » prend la troisième place.
Les organisateurs de cette onzième édition, quant à eux, affirment également que, pour les années à venir, ils espèrent élargir encore plus le festival sur le plan national.
« Dans le futur on pense plus mettre l’accent sur la production et l’édition de BD. Nous espérons que cette communauté de bédéistes qu’on a formée à travers Gasy Bulles soit la plus active possible » a confié Yves Robinson, co-directeur du festival. Le festival donne ainsi déjà rendez-vous aux fans du neuvième art pour le mois de juin de l’année prochaine.

Andry Patrick Rakotondrazaka
06 Juillet 2015 source lexpressmada.com

You must be logged in to post a comment Login