Musique – Nicolas Vatomanga prend de la hauteur

nicolasz-400x330

En vrai passionné de musique, Nicolas Vatomanga s’est imposé comme une référence dans le domaine du jazz malgache. Il concocte, actuellement, son premier album solo.

Nicolas Vatomamnga est un musicien hors pair, reconnu pour sa particularité et son talent dans le domaine du jazz malgache, voire à l’internationale. Le saxophoniste fait son grand retour en solo sur le devant de la scène. L’artiste, armé de son instrument de prédilection, le saxophone, convie ainsi le public ce samedi 19 septembre à partir de 19h30, dans le cadre idyllique du jardin d’Andohalo pour un concert très particulier.

Une occasion particulière donc de retrouver le « Nicolas Vatomanga Band », puisque l’artiste entame, désormais, à grands pas sa carrière solo. Son album, intitulé « Wings », est produit par Ipanema Event, avec qui il collabore, actuellement. Du jazz au blues, en passant par la musique traditionnelle, Nicolas Vatomanga a un répertoire des plus riches et apprécie le partage avec le public et ses amis musiciens.

« Ce sera un spectacle unique en son genre, car il y aura du chant et de la danse. Je serai au saxophone avec la section rythmique de la bande, et j’ai également convié d’autres camarades chanteurs à participer à la fête», confie le saxophoniste.
C’est également lors de cette soirée que Nicolas Vatomanga présentera officiellement le clip vidéo de son nouveau morceau intitulé « Elatra ».

Envol
Il ajoute : « On a essentiellement choisi de produire cet événement au jardin d’Andohalo, parce que c’est un quartier que je connais très bien. C’est un lieu symbolique, un lieu historique et populaire également. C’est un haut-lieu de la culture malgache, là où la monarchie a pris son envol, ce qui reflète parfaitement l’esprit de Elatra ».

Ce morceau qui lui tient particulièrement à cœur raconte l’ascension d’un jeune garçon des bas quartiers, lequel a été pris sous les ailes d’un grand oiseau blanc qui l’a guidé jusqu’au plus haut des cimes.

L’artiste a, longtemps, évolué à l’étranger où il a affuté ses armes en tant que saxophoniste jazzman. De retour au pays, il a choisi comme particularité de s’appliquer à la musique malgache en s’entourant des meilleurs, tels que le guitariste Joel Rabesolo, Miora Rabarisoa, ou encore Jao du groupe « Mpiarakandro ».

Andry Patrick Rakotondrazaka

08 Septembre 2015 source lexpressmada.com

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion