Danse contemporaine – « 321 » veut du meilleur

Danse contemporaine – « 321 » veut du meilleur

Les compagnies Rary et Lovatiana présenteront l’aboutissement d’un projet d’accompagnement artistique de 24 chorégraphes malgaches avec les soutiens professionnels nationaux et internationaux. Il s’agit du festival « 321 », qui va débuter mercredi par une exposition à l’Ifm Analakely de Mamy Maël à partir de 10h. Une manière bien en vogue aujourd’hui, chez les organisateurs de manifestation culturelle, de démontrer que les diverses formes d’expression artistique se complètent. La photographie vient donc prouver cette complémentarité. Mais le programme est très riche, vu que ce sont deux écoles de références de la danse contemporaine. Les moments forts sont aussi légion pour cette rencontre « 321 ». Par exemple, une création intitulée « Le lien » de Judith Olivia Manante­nasoa et Raholintsoa Marko Lange, au menu du festival. Ce sera jeudi à partir de 18h à l’Ifm Analakely également. Les chorégraphes de la nouvelle génération possèdent de la créativité, avec des pièces […]

Danse – Kilokolo rassemble ses troupes

Danse – Kilokolo rassemble ses troupes

La danse a égayé le théâtre de verdure d’Antsahamanitra, hier, lors de la sixième édition de la plateforme Kilokolo. Joyeux, léger et charmant. À sa sixième édition, la plateforme artistique Kilokolo s’est offert Antsaha­manitra, hier dans l’après midi. Le théâtre de verdure a été baigné dans une atmosphère joyeuse. « Nous avons eu plus de quatre cent participants cette année », se réjouit Lovatiana Rakotobe, initiatrice de cet événement, et chorégraphe professionnelle. Ça monte en puissance, et à la danseuse d’ajouter « Le slogan de cette édition c’est, la différence fait de nous ce que nous sommes, valorisons-là ». Grâce à Kilokolo, la preuve est maintenant faite, tout le monde peut danser, jusqu’aux aveugles. Les frontières se dépassent de mouvement en mouvement. La scène a été donc ouverte. Le public joueur a vu passer les tout petits de l’Epp d’Anatihazo Isotry, d’Ampasan­dratsarahoby ou encore de Besarety, allant jusqu’à la crèche […]

Madagascar au festival Danse Péi

Madagascar au festival Danse Péi

Les compagnies Anjorombala et Andrabe illustrent la danse contemporaine malgache au festival international de danse en paysage urbain, Danse Péi, qui se tient dans cinq communes de la côte ouest de La Réunion du 12 au 18 mai. La première compagnie, avec Julie Iarisoa à la tête, a présenté, hier soir« Espoir d’un cerveau brûlé » au Centre CBO, dans le quartier d’affaires de Savanna. La même pièce sera programmée à la Place de l’Ancien Marché, Le Port cet après-midi et demain à Ermitage. De son côté, la compagnie Andrabe, dont Claudio Rabemananjara en est le pilier, se présente avec sa pièce« Sun above ».La présence des compagnies malgaches à Danse Péi confirme la volonté du festival de renforcer la diversité des genres. Le festival reçoit cette année quinze compagnies de danses professionnelles issues de La Réunion, de Madagascar, de France, d’Italie, d’Espagne, de Hongrie, de Belgique, et d’Israël. Ici, […]

Danse contemporaine – Une jeunesse débordante d’énergie sur le Plateau 321

Danse contemporaine – Une jeunesse débordante d’énergie sur le Plateau 321

Ces jeunes danseurs ont de la volonté et de la détermination, assez pour aller loin dans cette aventure qu’est la danse. Le Plateau 321 leur offre cette occasion rêvée. Sur le Plateau 321, ils sont tous à l’écoute et très attentifs à toutes les critiques et remarques des professionnels appelés à porter leur regard sur leurs oeuvres. Ils, ce sont les vingt-trois danseurs-chorégraphes qui ont bénéficié de l’accompagnement des danseurs-chorégraphes, Ariry Andriamora­tsiresy et de Lovatiana Rakotobe, dans le cadre de ce plateau dédié aux talents émergents dans le monde de la danse contemporaine. Les propositions sont d’une grande diversité, allant des sujets les plus personnels aux préoccupations de notre société d’aujourd’hui. Les propos sont tantôt éparpillés, tantôt touffus mais l’engagement est réel. Cette jeunesse pétillante, pleine d’idées et débordante d’énergie, cherche sa voie. L’accompagnement de leurs aînés, Ariry et Lovatiana, se propose de pallier le défaut d’école de danse pour […]

Fafah glisse le hip hop dans la zumba

On le connaît dans le hip hop, Fafah ou Rafanome­zantsoa Lebesa Lova Marc de son vrai nom vient d’être autorisé pour être le quatrième zumba instructor à Madagascar. Avec un diplôme de Zumba fitness de Paris. Une nouvelle corde à son arc. Depuis quelques mois, il est le zumba instructor de O’Sport de l’espace Majorel Ambatonakanga. Danseur professionnel depuis plus de dix ans, il a affûté ses armes dans différentes compagnies dont The Speed, la compagnie Tanalahy de Gaby Saranouffi et actuellement, il reste toujours actif dans la compagnie Attitude. Une expérience qui lui a permis de développer une grande créativité dans la création de ses pas dans les cours de zumba qu’il anime quotidiennement. Quand il s’agit de danser, Fafah retrouve toutes ses capacités et ne s’impose aucune limite. Lors du lancement de la zumba à l’espace Majorel, il s’est fait remarquer avec ses pas de danse hip hop. […]

Le Sh’Bam détrône la zumba

L’ambiance a été au rendez-vous samedi soir au K’Art Antanimena à la découverte du Sh’Bam, le nouveau programme Les Mills. Cathy Herrmann, sh’bam et zumba instructor, n’a pas caché sa satisfaction. Si la zumba a été le dernier programme en vogue, elle est en train de se faire détrôner par le sh’bam. La zumba est redoutée par certaines car jugée trop dure et trop rythmée. « Cette première séance s’est bien passée. Les participantes ont adoré. Elles étaient nombreuses à venir découvrir le Sh’Bam. C’était super ! » confie Cathy Herrmann. Les participantes ne sont pas forcément adeptes du sport. Mais elles ont été animées par l’envie de bouger sur des musiques actuelles. Toutes en tenues de sport, avec tapis pour certaines, elles sont de toutes les générations. La sueur a coulé à flots car l’activité permet de se dépenser, sur des musiques rythmées. La plupart des femmes venues à […]

HIP HOP Sekel block fait bloc

La musique rap entame une dernière année pleine de surprises avec le concert de Sekel Block au dôme de la Rta dimanche. Un évènement de la découverte. Ce sera du lourd pour ce dimanche au dôme de la Rta à Ankorondrano à partir de 14h. Le monde du hip hop est en ébullition avec la venue de Don Smokilla avec toute sa clique de Lyon en France. Ils donneront donc un concert qui est parti pour devenir l’un des grands rendez-vous hip hop de cette année. “Tous les gars sont là. Pour eux c’est une grande prmière à Madagascar alors c’est un truc grandiose pour eux”, assure Don Smokilla, membre du clan Sekel Block. Même si le hip hop connaît un cetain essouflement ces derniers temps, les organisateurs promettent la qualité suprême. “Ce n’est pas pour le lucratif. C’est surtout un enjeu d’image, il y a ceux qui arrivent à […]

çà bouge fort au Studio 101

A partir du 1er décembre 2011, lancement du « pass fitness » qui donne accès à toutes les disciplines fitness : cardio – pilates – remise en forme – renforcement musculaire – step – zumba. « PASS FITNESS » 10 séances sans limitation de validité : 150 000ar « PASS FITNESS » 20 séances validité 3 mois : 250 000ar A partir du 1er décembre 2011, frais d’inscription (10 000ar) offerts pour toute inscription DANSE ou FITNESS enfants, ados ou adultes.

Stage de danse de salon au Studio 101

Soucieux de toujours faire découvrir plus de danse, le Studio 101,centre de danse et de fitness, organise un stage de découverte de danses de salon du 31 octobre au 4 nov pour les ados qui voudraient passer des vacances actives. Au programme tous les après-midi du 31 Octobre au 4 Novembre : de 14h30 à 15h30 chachacha et jive de 15h30 à 16h30 salsa de 16h30 à 17h30 tango argentin 30 000 ar pour 1 discipline 50 000 ar pour 2 disciplines 70 000 ar pour 3 disciplines Alors venez swinguer aux rythmes du Jive, vous déhancher sur la salsa ou découvrir le charme du tango argentin. Réservation conseillée sur place, par téléphone ( 032 57 984 04 / 034 04 736 61 )