Théatre – « Rehefa injay mitepo ny foko » fascine le public

Théatre – « Rehefa injay mitepo ny foko » fascine le public

Une pièce de théâtre traditionnelle comme on en voit rarement, le tout orné de poésie. Le public du Tranompokonolona Analakely a eu le privilège de la découvrir ce samedi. Vertueuse et à la fois imagée en profonde moralité sur la société actuelle, et l’amour qui y subsiste. La comédie poétique intitulée « Rehefa injay mitepo ny foko », qui s’est présentée telle l’une de ces pièces de théâtre mythique d’antan, a amplement ravi le public ce samedi après-midi. Portée à bout de bras par la jeune troupe Vasia, composée d’une bonne dizaine de poètes issus autant du cercle de poètes « Faribolanana Sandratra » que de l’Havatsa Upem pour certains, la pièce a fait écho de son élégance au « Tranompokon’olona » Analakely, tout en y valorisant l’art oratoire malgache. Les rideaux se sont ouverts vers 15h sur un fond de musique folklorique malgache, comme les morceaux des illustres Etienne […]

Théâtre – Des jeunes comédiens en formation

Théâtre – Des jeunes comédiens en formation

Le théâtre pour développer la capacité des enfants en difficulté. C’est le défi de ce projet initié par un groupe d’artistes de théâtre internationaux, Zara Aina. Pendant dix jours, la salle de spectacle du Cemdlac (Centre Malgache pour le Développement de la Lecture Publique et l’Animation Culturelle) accueille Lucas Caleb Rooney, acteur américain, professeur de théâtre et de médiation culturelle à l’Université de New York, fondateur du projet Zara Aina/Share life, et Annie Worden, actrice, qui encadre dix jeunes comédiens issus de cercles différents (ACTU, AJAC, ONG Manaode et Hardi) dans le cadre d’un projet de création d’une pièce théâtrale qui fera l’objet d’une représentation les 29 juin et 23 août. Des jeunes « talentueux » et qui ont un « grand cœur » ont été appelés à imaginer une scène de conflit, hier après-midi. Au bout de dix minutes, tout le monde s’apprête à monter sur scène. « Avez-vous […]

La troupe théâtrale Paradis à l’IFM

Centre Dramatique de l’Océan Indien (La Réunion) Vendredi 14 septembre à 19h et Samedi 15 septembre à 10h – Salle de spectacle Tarifs adhérents : 4 000 ar – Non adhérents : 6 000 ar Paradise, c’est Coco, Solo, Lino, Espérance, Sosso, et leurs caisses de viande, les chiens qui hurlent, la radio qui carapate mille démangeaisons et la disparition de la petite caissière dont on veille le corps sur la mer. Cinq personnages viennent raconter leur histoire, ils vivent dans un quartier où l’herbe a laissé la place au béton, devant eux brille l’enseigne d’un grand supermarché : « le paradis ». Le quartier a changé de visage, on ne voit que la grande surface perdue au milieu des cases et des nouvelles maisons à étage. Paradise est une pièce résolument gaie dans l’adresse directe et le vivant avec des personnages attachants. Une façon originale et sensible d’évoquer La […]

Gothlieb et Francis Turbo moins subversifs

Anti-duo, anti-duel, Gothlieb et Francis Turbo n'ont pas fait l'amour, encore moins la guerre. Un spectacle plus dans les textes que dans les jeux de scène. Gothlieb a averti jeudi : « Ce n'est ni un duel ni un duo ». Vendredi soir au CCESCA Antanimena, dans le spectacle Face-à-face, fé l'amour, les deux humoristes ont développé de manière indépendante leurs histoires même en partageant le même sketch. Dans une première partie perturbée par la coupure de l'électricité et le débordement de la salle, le sexe et l'amour ont fait rire. En stand-up, Goth revient sur la course effrénée des spermatozoïdes vers l'ovule à travers un humour bien connu, grivois mais toujours de bon ton, subtil et enrichi de jeux de mots avec le sous-entendu politique jamais loin. Humour Une émission sur la sexologie met en scène les deux humoristes où le personnage Moustapha Kebab de Gothlieb invite Francis Turbo […]

Landy Volafotsy impressionne

Jeu sublime, acteurs pimpants de spontanéité, la pièce théatrale « La paix » jouée à l’IFM deux jours de suite a plus que séduit. Quand dieux et hommes font jeu égal. La guerre est bien utile pour la compagnie Landy Volafotsy, sans cela elle n’aurait pu jouer « La paix » à l’Ifm durant deux jours, ce week end. Il s’agit d’une pièce d’Aristophane écrit vers l’année 700. Si la première représentation a valu un « standing ovation » mérité, la deuxième n’a été qu’une formalité. L’histoire est simple, les humains devaient monter sur l’Olympe pour délivrer la paix. La guerre faisant rage sur terre, c’était donc le moyen ultime pour retrouver la sérénité sous le soleil. Sans compter sur celui qui s’est adjugé la mission salvatrice. Incarné par Ramaka de la compagnie Landy­ Volafotsy, le père Lagnole est un énergumène richissime empli d’orgueil, corrupteur, perfide Bref, le bonhomme ne […]

Théatre à l’ IFM

La PAIX ! D’après Aristophane Par la Compagnie Landyvolafotsy Adaptation et mise en scène de Vincent Colin – Vendredi 27 janvier à 19h – Salle de spectacle Samedi 28 janvier à 15h – Salle de spectacle Tarifs / adhérents : 4000 ar – non adhérents : 6000 ar Une comédie sociale et musicale. La guerre et la paix entretiennent un commerce interlope. Cette fourberie ne date pas d’hier. Le poète grec Aristophane la dénonçait déjà il y a plus de deux mille ans. La troupe malgache Landyvolafotsy et le metteur en scène français Vincent Colin s’emparent de cette antique comédie pour en faire une farce déjantée et burlesque bien ancrée dans son siècle, et ouverte à tous les publics Durée : 1h10 Interprètes : Jean-Louis Ramahazomanana, Louis Rakotovao, Bodo Raharisoarimalala, Philippe Blancher, Martine Razafindramino, Alfred-Léonard Rasolofomanana, Adolphe Radafiarimino, Olivier Randrianomentsoa, Anicet Rakotovao, Lalao Radafiarivony, Yolande Rakotovao et Odéamson Rakotondradafy. Partenaires […]

Le théâtre planche sur ses 60 ans

Mbato Ravaloson (au centre) président de la FMTM lors de la présentation du programme d’activités du 60e anniversaire (Photo Sergio Maryl) 60 années dans la promotion du théâtre. Une multitude d’activités au programme pour en faire plus qu’une comédie. Toamasina et Antananarivo seront le théâtre du 60e anniversaire de la FMTM, Fikambanan’ny mpanao teatra malagasy (Association des artistes du théâtre malgache). Du mois d’octobre jusqu’en décembre, ateliers de théâtre, représentations, sensibilisation et exposition rythmeront cette année d’anniversaire. La FMTM est créée en décembre 1951 pour raviver la flamme du théâtre, lequel a connu son apogée sous la période coloniale (1914-1947). Du 7 au 23 octobre, Toamasina accueillera la première partie des activités. Au programme, grand carnaval, sortie de la première promotion d’acteurs de théâtre au terme d’une année de formation, conférences sur le théâtre malgache et son histoire, sensibilisation et promotion dans les écoles, exposition, et représentation de la première pièce de théâtre malgache, Zephine sy Armand, jouée à Ambato­vinaky le 22 septembre 1899. À partir du mois de novembre, la deuxième partie des activités se tiendra à Antananarivo, sous le parrainage du PDS de la CUA, Edgard Razafindravahy, qui, par le biais de son directeur des Affaires culturelles, Berthin Randriamanantena, se dit être honoré d’accueillir les évènements sur le parvis de l’Hôtel de ville. Contemporain Outre l’exposition, conférence et représentation, Antananarivo aura ses premiers théâtres de rue dans chaque arrondissement. Une initiative qui permettra à la jeune génération de la FMTM de prouver que la relève est bel et bien assurée. Leur mission sera double, celle d’assurer la promotion du théâtre et de participer à des sensibilisations à des fins sociales . La FMTM compte aujourd’hui 16 troupes dont 13 pour la seule Antananarivo. La troupe Jeannette est la plus ancienne, la troupe Kolovahy, qui évolue au sein de l’église catholique d’Itaosy, est la benjamine. Depuis 2008, l’association mène une grande offensive dans les autres régions de Madagascar pour faire exister le théâtre. Mahajanga, Fianarantsoa, Toamasina et Nosy-Be ont pu bénéficier des ateliers de théâtre animés par les acteurs professionnels et expérimentés de l’association. À ses débuts, le théâtre malgache agrémenté de chansons théâtrales a connu ses heures de gloire. Avec Victor Solo en 1958, le théâtre se joue sans chansons. Aujourd’hui, le modèle contemporain, très minimaliste, commence à se faire une place à l’image de la pièce Rehefa izaho no…  (Le ministrable) de Mbato Ravaloson. Domoina Ratsara Jeudi 06 octobre 2011  source lexpressmada.com

Paris Moulin Folies débarque en strass

L’équipe de Patrick Thenay, Paris Moulin Folies, débarquera en terre malgache le jeudi 20 octobre prochain. Elle vient spécialement dans le cadre de la célébration du 20e anniversaire de la Sonapar le vendredi 21 octobre à 19 heures au Centre de conférences international Ivato. Un spectacle qui promet paillettes, strass et couleurs. « Une avalanche de plus de 250 costumes… Des thèmes musicaux très variés et émouvants, et toute la sensualité des plus belles filles de Paris dans leurs costumes de rêve, aux sourires de charme, aux ailes fascinantes et sur des grands airs du Moulin… » annonce Média Consulting, organisateur de la soirée. Dans ce spectacle de music-hall, les danseuses ressuscitent les plus grands cabarets parisiens avec ses tableaux et costumes spectaculaires. Elles réinventent la danse et promettent des moments à couper le souffle. Au menu, des rythmes endiablés, des costumes extravagants, de la souplesse, de l’équilibre pour le plaisir des yeux… Domoina Ratsara Jeudi 06 octobre 2011  source lexpressmada.com

Soixantenaire à Toamasina

La FMTM ou l’Asso­ciation des acteurs de théâtre malgaches fête cette année ses soixante années à fouler les planches. « Il n’y a pas de lieu accessible pour l’instant à Antananarivo, car le théâtre municipal d’Isotry et le tranompokonolona Analakely sont en période de rénovation. C’est pour cela que la célébration se fera à Toamasina », explique Herinirina Raharison, responsable de la FMTM de Toamasina. C’est dans la capitale de l’est que commenceront les festivités par la quinzaine du théâtre. Au programme, vendredi à 10h30, l’ouverture officielle suivie d’une exposition riche en histoire sur le théâtre national à la direction régionale de la Jeunesse et du sport. Dimanche, ce sera la sortie de la première promotion de l’atelier de théâtre surnommée « Ny koloina mihakintana ». Plusieurs activités sont au menu, à savoir, un conférence-débat, le 13 octobre. Par contre, une représentation des membres de l’association à Toamasina le 19 octobre à l’Alliance française locale. Maminirina Rado Mardi 04 octobre 2011  source lexpressmada.com