Piment Café – Randrantelo en toute décontraction

Rate this post

téléchargement (11)Avec Randrantelo, les soirées sont souvent inoffensives. La triplette vocale, composée de Lily, Fara Kely et Fara Gloum, s’est emparée du Piment Café à Behoririka, vendredi soir. Ce groupe est rompu à ce cabaret et a ses habitués même si la salle a connu mieux en matière d’affluence, affectée par le mondial de football au Brésil sûrement. Assisté par ses musiciens habituels, par exemple Jovin à la guitare, le trio a emmené l’assistance à travers des interprétations, allant des chansons locales jusqu’aux tubes internationaux. Une reprise de « Tsy eo ianao », du rock band Iraimbilanja a été l’apogée de la soirée. Dans le public, on se lève et on danse entre les tables. Ça fait maintenant une heure que Randrantelo a chauffé la scène. Entre quelques
titres chantés jusqu’à la fin, le trio allonge avec des medleys de chansons françaises et anglaises. À son habitude, le groupe a aussi sillonné les meilleurs morceaux du folk malgache. Clin d’œil à Lôlô sy ny Tariny, Mahaleo et tant d’autres. La bande à Lily a encore assuré une soirée parmi tant d’autres.

Maminirina Rado

07 Juin 2014 source lexpressmada.com

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion